EDITORIAL
Le Cahier
des aînés
d'Amay

 
TOUS LES ARTICLES
Cliquez ici !




Coordination
Anne Timmermans

Adresse de contact
nadineschelstraete@skynet.be



Un site développé avec

 

L’art de conserver


Le saloir

« Le saloir, c’était comme une citerne en béton d’une hauteur de plus ou moins 50 cm Il y en avait un dans toutes les maisons où on élevait un cochon ». L.N.1933 « Le boucher venait tuer le cochon. On attendait 2/3 jours, ensuite le boucher venait le découper. C’était du travail, mais les femmes s’arrangeaient pour s’entraider. Les bons morceaux étaient mis au saloir. » I.M. 1917 « Mon oncle charcutier venait donner un coup de main quand on avait tué le cochon. Les morceaux de viande étaient mis au (...)

Pour lire la suite, cliquez ici !

La cave, le grenier

LA CAVE, souterraine et fraîche, abritait momentanément des légumes, des fruits. Les denrées périssables (viande – beurre -) étaient placés dans le garde-manger à l’abri des poussières, des rongeurs ! « Dans le garde-manger, il y avait de tout : du beurre, de la maquée, de la tarte … » C.C 1907 Dans la cave, les légumes d’hiver : les pommes de terre, des carottes … « Dans la cave, il y avait des pommes de terre, des choux, des poireaux, des carottes. C.C 1907 « Il y avait aussi une cave pour les (...)

Pour lire la suite, cliquez ici !