Quelques voisins


Pépiniériste et apiculteur !

Si vous fréquentez le marché d’Amay le samedi matin, vous l’avez déjà rencontré. Il est installé au milieu de la rue du marché, face à son concurrent et néanmoins ami, un pépiniériste flamand. Si vous ne le trouvez pas tout de suite, c’est qu’il taille une petite bavette avec lui. Ici, pas de tensions communautaires. Et s’il ne vous reconnaît pas, c’est que ce n’est pas lui, mais son frère jumeau. Stokay, le jeudi matin ; Bomal, le dimanche matin ; Amel, le mardi matin... Sa vie est rythmée par les (...)

Pour lire la suite, cliquez ici !